Tak est fermé

Personne ne peut plus s'inscrire ni laisser de commentaire
Ce site a été partiellement détruit par des hackers. 
J'ai préféré en créer un nouveau 

Lisez maintenant la suite : Tak 2


Le chantier de Ndiass

La photo satellite du chantier de l'aéroport de Ndiass a été récemment mise à jour et on voit très bien le chantier jusqu'à l'agrandissement maximum de Google maps ! Essayez de zoomer, vous verrez. Etonnant


Afficher Aéroport de Ndiass sur une carte plus grande


Peut-être une accalmie dans les délestages

Et voilà ! Encore la gestion au jour le jour. On ne prévoit pas, on réagit. C'est une habitude bien ancrée là-bas. Donc, le ministre de la Pénurie aurait trouvé de bonnes âmes pour lui refiler un peu de mazout et des tunes, 25 milliards, ce qui ne va pas faire tourner les usines très longtemps.

De toutes manières, il y a des tas d'usines qui sont en panne et qui ne peuvent donner assez de courant pour tout le monde. Bon... on peut quand même appeler ça une bonne nouvelle.

Et puis je vois un espoir à terme : à force de creuser des trous aussi profonds dans le budget de l'état à coups d'emprunts, peut-être qu'ils vont finir par arriver aux couches pétrolifères !

_____________

Pour faire face aux délestages : Samuel Sarr obtient 8500 tonnes de combustibles et une ligne de crédit de 25 milliards

Pendant qu’il est annoncé sur le départ, le ministre de l’Energie et des biocarburants est en train de faire des pieds et des mains pour trouver une solution aux délestages. Ainsi, de sources sûres, il aurait déjà obtenu plus de 8 500 tonnes de combustibles pour la Sénélec et l’accord des banques pour un prêt de 25 milliards de francs Cfa.

Même si le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, n’a pas voulu dévoiler, hier, à l’issue de la réunion sur l’énergie, les mesures que compte prendre son gouvernement pour résoudre l’épineux problème des coupures d’électricité, des sources sûres révèlent que le ministre de l’Energie dont on annonce le départ du gouvernement, a pu acquérir plus de 8 500 tonnes de combustibles.

PARIS. Une manif anti-Wade dégénère devant l'ambassade

Manifestation devant la résidence de l’ambassadeur du Sénégal à Paris pour demander au Président Wade de rentrer au pays

Publié le 01 septembre, 2009 à 18 h 58 min

Une manifestation s’est tenue aujourd’hui à Paris, du fait d’une cinquantaine de sénégalais. Ils ont demandé au Chef de l’Etat de rentrer au bercail pour s’occuper du pays.

La résidence de l’ambassadeur du Sénégal en France a perdu pendant de longues minutes de sa quiétude. Les manifestants ont bruyamment demandé au Président Abdoulaye Wade qui se trouvait dans l'ambassade de rentrer au Sénégal pour s'occuper du pays.


Un moteur à énergie gratuite ou presque

Article soumis par Thihi.

Le moteur Stirling pourrait rendre de grands services dans les pays en voie de développement : il peut fonctionner avec toutes sources de chaleur, même celle d'un brasero.

 

Fichier:Alpha Stirling.gif

Robert Stirling a inventé en 1816 le moteur à air chaud mais, pour améliorer son efficacité, il l'a muni d'une modification suffisamment importante pour lui donner un réel développement : un régénérateur entre les deux pistons qui a très considérablement amélioré sa performance

Le moteur Stirling est un moteur à combustion externe, le fluide principal est un gaz soumis à un cycle comprenant 4 phases : chauffage isochore (à volume constant), détente isotherme (à température constante), refroidissement isochore puis compression isotherme. On l'appelait au début moteur à air chaud.

Peu connu du grand public, mais une référence pour les spécialistes, ce moteur a de nombreux avantages. (...) Actuellement, on sait construire des machines à air chaud ou moteurs Stirling dont le rendement dépasse de très loin celui des moteurs à explosion. [Image et texte : source Wikipédia].

Voici des vidéos explicatives très claires (lire la suite).


Délestages, inondations... Ca chauffe.

Des manifestations éclatent partout contre la Sénélec et contre les inondations. Lire aussi après les deux articles le témoignage d'Humble correspondant sur les coupeurs de route de la N1 Diamniadio/Mbour.
_____________________

Niary Tally : Les jeunes manifestent contre les délestages de la Senelec

Les zones de Niary Tally et Hlm ont été, hier, dans la soirée, le théâtre des manifestations de mécontentement des jeunes qui protestaient contre les délestages incessants de la Senelec.Ces derniers ont envahi les rues pour réclamer la cessation de ces délestages. Le mouvement parti de Niary Tally avant l’heure de la coupure du jeûne, s’est étendu vers la route des Hlm. Le décor était marqué par des pneus et branches brûlés, véhicules déviés ou aux vitres cassés comme ce Dakar-Dem-Dikk (transport en commun).


[Gag] Ne gaspillez pas votre salive pendant le Ramadan

Peut-on avaler sa salive pendant le Ramadan alors qu'il est interdit de boire ?

Ah que voilà une question fondamentale quand on a les pieds dans l'eau stagnante des inondations et qu'on n'a plus ni courant, ni eau courante !

Si ça vous intéresse, vous pouvez lire "L'absorption de la salive après l'usage du cure-dent" sur Xalima. Les journalistes n'ont vraiment plus rien à se mettre sous la dent.

_______

PS: si vous ne voulez pas lire ce chef d'œuvre, la réponse est YES YOU CAN.


[Triste gag] La logique du gendarme mbourois

Suite aux pluies diluviennes (127 mm en 24 h) et au vent, un mur s'est effondré sur trois hommes. L'un est mort sur le coup et les deux autres peu après. Les gendarmes disent qu'ils ne seraient pas morts si...

----------


Ramadan. Le cadeau de Corsairfly : 35 € ht. le Paris-Dakar AR

Pendant le mois de septembre, période du ramadan peu prisée des touristes, la compagnie Corsair offre presque ses vols vers Dakar. Il y a des départs tous les vendredi pour 298,35 euros TTC. Les retours se font certains vendredi au choix. ATTENTION : il n'y a presque plus de places (j'en ai trouvé).

Sachant que les taxes d'aéroport se montent à 263,35 euros (merci Wade), le prix du billet est de 35 euros HT. Cherchez mieux !

Voir le site Nouvelles Frontières

 


France 5. La catastrophe écologique et économique au Sénégal.

"Sale temps pour la planète. Sénégal, l'état d'urgence". Ce documentaire effrayant a été diffusée le 25 août sur France 5. "Encore un reportage français contre le Sénégal" vont dire ceux qui refusent de regarder en face le présent et surtout futur proche. La partie concernant les inondations arrive au moment où Dakar et de nombreuses villes sont dramatiquement inondées à cause de l'incurie et de la corruption des gouvernants dénoncées vertement dans le film.

Ca va péter : tous les explosifs sociaux, écologiques et économiques sont en place. Il ne manque plus qu'un détonateur : celui de la désespérance des Sénégalais. J'espère que ce reportage va être bientôt visible sur internet pour ceux qui ne l'ont pas vu.


Syndiquer le contenu Syndiquer le contenu